Solidaires Rhône : L’extrême droite attaque une conférence sur la Palestine

Samedi 11 novembre vers 19h15 à la Maison des Passages (Lyon 5ème ), une quarantaine de membres d’un groupuscule néo-nazis, armés de bâtons, de mortiers, de gazeuses, ont violemment attaqué la conférence-débat organisée par le Collectif Palestine 69. Conférence à laquelle participait une centaine de personnes, dont des enfants et des retraité·es.

Si l’agression a pu être contenue et les multiples tentatives de pénétration des assaillants bloquées aux deux points d’entrée, plusieurs participant·es ont été blessé·es. Une personne a dû être conduite à l’hôpital, et d’autres, notamment des enfants, sont repartis choqué·es. Après de tels actes, Solidaires Rhône tient à apporter tout son soutien aux militant·es agressé·es et à la Maison des Passages. Nous condamnons fermement toutes les manifestations de violences, de racisme et d’appel à la
haine que prônent ces fascistes lyonnais qui agissent en toute impunité depuis des années. Ces actes sont même revendiqués sur leur réseaux sociaux. et ce groupe a pu parader, armé, sans encombre une partie de l’après midi et de la soirée dans les rues de Lyon.

À l’heure où nous dénonçons la montée de l’antisémitisme, de l’islamophobie et de l’homophobie décomplexée, alors qu’une manifestation contre l’extrême droite se tenait justement plus tôt dans l’après-midi à Lyon, cette attaque vient malheureusement conforter nos alertes antifascistes, répétées ces dernières
années.

Nous n’avons de cesse de dénoncer la politique du gouvernement Macron et de son ministre de l’intérieur Darmanin, qui mettent en place des politiques discriminatoires et liberticides, tout en niant les réactions violentes qu’elles entraînent, qu’elles soient policières ou comme samedi à l’initiative d’individus, fascistes.

Mais nous ne nous tairons pas ! Nous continuerons à lutter pour que nos valeurs d’égalité, de solidarité et de paix soient portées aussi bien sur le plan national qu’international.

C’est pourquoi nous réaffirmons notre soutien au peuple palestinien et réclamons un Cessez-le-feu et la levée du blocus de Gaza. Nous vous donnons rendez-vous samedi 18 novembre à 15h place Bellecour pour porter ensemble ces mots d’ordre en manifestation .